La Gazette

  Qui sont-ils?

    Made in Japan

   Made in America

    Episodes

    G-Files

    Goodies

    Liens

    Fan Club

 

 

 

 

 

 

 

 

La Bataille des Planètes          G Force

 

 

Origines                                                                                                                                                         

Les Américains vouent un véritable culte aux héros de la Force G et après Sandy Frank et Turner, c'est au tour de Saban de s'intéresser aux Ninjas de la Science vers la fin des années 90. Contrairement aux deux compagnies précédentes qui ont acquis les droits de Kagaku Ninjatai Gatchaman , les Américains de Saban obtiennent ceux de Gatchaman II et Gatchaman F. Ils ne conservent que 65 épisodes sur les 100 (52 + 48) constituant les deux séries, et affublent les personnages de nouveaux noms n'ayant pas la possibilité d'utiliser ceux créés par Sandy Frank. On pourra alors regretter que le choix ne se soit pas porté sur les noms originaux jamais utilisés par les deux autres compagnies américaines.
Les 47 premiers épisodes reprennent Kagaku Ninjatai Gatchaman II et les 18 derniers épisodes sont une adaptation de Gatchaman Fighter. La série débarque aux États-Unis en septembre 1996 mais s'arrêtera assez rapidement au bout de 13 épisodes. La mayonnaise Saban ne prend visiblement pas malgré la popularité des héros et seuls quelques pays européens auront l'opportunité d'en découvrir l'intégralité. La série débarque en France sous l'appellation " La Patrouille des Aigles", déroutant un peu les nostalgiques de la bataille des Planètes.
Ainsi, Ken Washio / Marc devient Hunter Harris, Joe Asakura / Thierry s'appelle désormais Joe Thax, Jun / Princesse est Kelly Jennar, Jinpei / Kipo devient Mickey Dugan et Ryu / Allumette s'appelle Ollie Keawani. Quant au nouveau Phénix (God Phenix dans Gatchaman II) il devient l'Aigle Royal !


         

 

Histoire                                                                                                                                                         

Après sa défaite contre les Ninjas Scientifiques, l'abominable Sosai X (Suprême Clarté dans la Bataille des Planètes) revient sur Terre dans un seul but : se venger. Dans Eagle Riders il s'agit d'une intelligence artificielle, un ordinateur appelé Cybercon. Il a alors besoin d'un nouveau chef de guerre qu'il créera sur mesure  : l'énigmatique Mallanox  (Gel Sadra). Il lui fournit une armée d'androïdes, les voraks , afin de mener à bien sa mission.
Suite à l'enlèvement de plusieurs savants et militaires, le Conseil Mondial de Sécurité (ISO) fait appel au Docteur Thaddeus Keane (Dr Nanbu), le fondateur de l'équipe des Ninjas. Ce dernier pense que Cybercon et les voraks sont de retour et il décide de réunir à nouveau la Patrouille des Aigles. Un nouveau membre envoyé par le Conseil de sécurité remplacera Joe, disparu (en fait tué ...) à la fin de la première série. Néanmoins, le véritable Joe ne tardera pas à réintégrer sa place de commandant en second grâce aux connaissances du mystérieux professeur Andro (Raphael) qui lui a sauvé la vie en le transformant en cyborg. À nouveau réunis, les cinq membres de la Patrouille des Aigles causeront bien des soucis à Mallanox. Ils seront aidés dans leur croisade par un nouveau vaisseau, l'Aigle royal, de nouveaux véhicules personnels , et Oto, un robot co-pilote qui prendra les commandes de l'Aigle royal lorsqu'Ollie rejoindra ses amis au coeur de l'action. De nouveaux personnages apporteront leur soutien à l'équipe : le docteur Francine Aikens (Dr Pandora), le Professeur Andro et Avery (Saburo Kamo) dans les 18 derniers épisodes.
Après la chute de Mallanox et la destruction des capteurs solaires et de cybercon, on peut penser que la terre est enfin en sécurité. Hélas Cybercon  n'a pas été complètement détruit et revient plus déterminé que jamais pour anéantir la planète bleue et tout le système solaire. Son nouveau commandant Happy Boy (Egobossler) peut compter sur l'appui des Voraks et des Forces du Scorpion. L'équipe dispose de nouvelles armes dont la plus terrible est "le glaive de feu" permettant de couper l'acier comme du beurre. Son utilisation intensive détruira peu à peu les cellules vitales de Ken / Hunter .Contrairement à Gatchaman Fighter, Eagle Riders n'a pas de final sompteux et se contente de présenter un montage reprenant  plusieurs épisodes ...

          

 

Analyse                                                                                                                                                       

Tout  comme la Bataille des Planètes, La Patrouille des Aigles a été assez sévèrement remaniée par les Américains. Néanmoins, avec l'évolution des moeurs, les scènes de combats sont plus présentes que dans le premier remake. Un bon point par rapport à Battle of the Planets : l'absence de 7-Zark-7 ou d'images made in America pour allonger la sauce. Certes, chaque épisode a été amputé des scènes les plus violentes mais l'utilisation exclusive d'images originales est appréciable. les 47 premiers épisodes sont assez agréables à regarder. Bien sur, il y a des différences par rapport à Gatchaman II et la première survient dans le premier épisode dans lequel la "création" de Gel Sadra / Mallanox est enlevée ... pour être divulguée bien plus tard. Cela créé un petit suspense et ne nuit pas à la cohérence de la série. La censure n'est pas toujours "visuelle", elle est assez souvent "auditive". En effet, il a été décidé que dans "Eagle Riders", tout personnage ayant un nom ne devait mourir. Ainsi, dans beaucoup d'épisodes il est dit qu'un personnage est sain et sauf mais l'absence d'images semble démontrer le contraire. Cela devient même grotesque lorsqu'on voit voit Andro soi disant évanoui ... le visage expressif de Joe laisse bien supposer qu'il est mort. On ajoutera que les fameux Voraks sont dans la série originale les membres de galactor, c'est à dire des humains et non des androïdes. Néanmoins ces 47 épisodes se laissent plutôt bien regarder ... ce qui n'est pas le cas des 18 derniers. Car il est difficile de "résumer" en si peu d'épisodes l'atmosphère lourde de Gatchaman F. La série a probablement été jugée trop sombre pour les jeunes Américains. On assiste à un one man show de Ken / Hunter et à une succession d'épisodes sans lien  , ce qui laisse une impression d'incohérence totale. Autre remaniement grotesque : Cybercon transforme Mallanox qui a échoué en "Happy Boy"! Il aurait été préférable de s'arrêter au 47ème épisode avec la chute de Cybercon. Heureusement , la série originale vient enfin d'être éditée au Japon ....

          

 

Liste des épisodes                                                                                                                                      

 

01 For the Global Good
02 Temple Island
03 Visit to Alcatraz
04 Reunion
05 Primal Instinct
06 Old Friends, New Enemies
07 Camouflage
08 On the Far Side of the Moon
09 Pyramid Power
10 Deep Freeze in the South Seas 
11 Second Chances
12 Signs of Intelligent Life
13 Under the Volcano
14 Abduction and Return
15 The Island Girl's Secret
16 Big Eye Meets Small Fry
17 Realities
18 The Imposter
19 Crisis!
20 Panic at the North Pole
21 Circuits Down
22 Professor Andro's World
23 The Mysterious Dr. Aikens (1)
24 The Mysterious Dr. Aikens (2)
25 K-3
26 Coward of the Cosmos
27 Down in the Alps
28 Remembrance (G-II 32)
29 Shake Down in the Big Apple
30 Adventure in the Amazon
31 Old Ties
32 Childish Things
33 Facing the Dragon
34 Hide and Seek
35 Wild Country
36 Mallanox in a Mess
37 Evil in Disguise
38 Krall
39 Mission to Mars
40 Unnatrual Disasters
41 Idnetities
42 Fire and Ice
43 Catastrophe
44 Falling Prey
45 Relativity
46 Allegience and Amends
47 Encounter of Evil
48 A New Threat
49 The New Resistance
50 Conflict at Melly Island
51 One to One
52 The Steel City
53 Energy Crisis
54 Negotiations
55 The Document 
56 Rebel Defiance
57 Outbreak
58 Wild Ride
59 Uncle Avery
60 Ollie Undercover
61 The Price Of Glory
62 Scorpius Force
63 A Ray of Hope
64 The Lost Children of Melly
65 Vorak Resolution

 

01. Pour la sauvegarde du monde
02. L'île du temple
03. Visite à Alcatraz
04. Retrouvailles
05. Retour en arrière
06. Un si bon ami
07. Une plante envahissante
08. La face cachée de la Lune
09. La pyramide
10. Coup de froid au Paradis
11. Une deuxième chance
12. À l'écoute de l'espace
13. Sous le volcan
14. Des disparitions mystérieuses
15. Incompréhension
16. La petite fille
17. Ailleurs
18. Imposture
19. Le rayon mortel
20. Panique au Pôle Nord
21. Pannes de circuits
22. L'univers du Professeur Andros
23. Soupçons (1)
24. Soupçons (2)
25. K3
26. Le lâche du cosmos
27. Aventure dans les Alpes
28. Souvenirs, souvenirs
29. Panique en ville
30. Périple amazonien
31. Des liens anciens
32. Enfantillages
33. Face au dragon
34. Cache-cache
35. Escapade africaine
36. Pauvre Mallanox
37. L'habit fait le moine
38. Krall
39. Mission sur Mars
40. Désastres programmes
41. Erreur de personne
42. Le feu et la glace
43. Catastrophe
44. Une proie facile
45. Un repenti tardif
46. Rebellion
47. Rencontre avec le diable
48. Une nouvelle menace
49. Un nouveau départ
50. Conflit dans les îles
51. Face à face
52. La ville martyre
53. Crise d'énergie
54. Tractations
55. Au plus offrant
56. Les résistants
57. La chose
58. Le train fou
59. Un grand-père en or
60. Ollie en action
61. Le prix de la gloire
62. Voyage au pôle
63. Un rayon d'espoir
64. Les enfants de Mellie
65. Le repli des Voraks


 
 

Site conçu spécialement pour vous par Watchaman et Marina The Swan
© Tatsuo Yoshida / Tatsunoko, Productions / Sandy Frank Film Syndication Inc / Saban Entertainment